Des traces sur myspace?

Dans ces circonstances, difficile d’avoir d’idée précise sur l’identité de ces filles que les gens ne voyaient que de loin. Ceux à qui on a parlé ne connaissaient pas leurs noms, ne savent pas à quelle école elles allaient. Mais une personne à qui nous avons parlé nous a donné un indice que nous croyons digne d’intérêt. Cette personne affirme que l’une des trois adolescentes pourrait être la même personne que le compte myspace dark_place3.

Cette personne raconte qu’en 2005-2006 elle faisait activement partie d’une petite communauté de profils myspace de jeunes adolescents de Laval. Ces jeunes ne se connaissaient pas tous en personne, mais se reconnaissaient par des contacts communs et s’abonnaient les uns aux autres.

Elle se souvient qu’un compte en particulier l’avait intriguée pendant plusieurs mois en 2006. Cette personne révélait très peu d’informations sur elle, et ne mettait jamais de photos d’elle-même, contrairement à la majorité des autres adolescents.

Et surtout, les photos que dark_place3 publiait étaient très sombres, parfois morbides. “On ne savait pas pourquoi cette personne partageait cela, ni qui elle était, et cela rendait le compte plus attirant, mais effrayant à la fois”, nous a confié la personne.

Plusieurs raisons l’ont menée à penser qu’il s’agit d’une (ou serait-ce un compte collectif?) des personnes qui ont sévi dans le quartier Chomedey. Premièrement, le fait que dark_place3 était abonné majoritairement à des comptes du réseau de jeunes lavallois, surtout autour du quartier Chomedey. Deuxièmement, parce que le moment où le compte a été actif correspond avec les moments où les activités étranges se sont produites à Chomedey (de janvier à mars 2006). Enfin, parce que les thèmes des photos rappellent bizarrement l’ambiance des cartes de tarot et des lettres de menaces.

Le nom du compte même donne des indices : dark place 3. Un endroit sombre, plus 3. Comme le trio de jeunes filles ? Trois filles dans un endroit sombre ?

Est-ce que c’est un appel à l’aide? Ce compte myspace était-il un moyen pour elles de communiquer avec le monde, de dire comment elles se sentaient vraiment, au-delà de leurs gestes violents dans la réalité? Comme bien des jeunes, ont-elles cru à travers le web que quelqu’un chercherait à les joindre, à les rencontrer vraiment?

Nous avons évidemment voulu aller consulter le profil de dark_place3, mais évidemment le compte a été désactivé depuis. Par contre, nous avons réussi à récupérer le contenu de la page en cache, ce qui nous a permis d’avoir accès aux dernières photos qui avaient été publiées par le compte. Les voici. Aucune n’est accompagnée de commentaires.

S’agit-il vraiment du compte d’une des jeunes apprenties sorcières ? Rien ne permet de l’affirmer avec certitude. À vous d’en juger.

Dans ces circonstances, difficile d’avoir d’idée précise sur l’identité de ces filles que les gens ne voyaient que de loin. Ceux à qui on a parlé ne connaissaient pas leurs noms, ne savent pas à quelle école elles allaient. Mais une personne à qui nous avons parlé nous a donné un indice que nous croyons digne d’intérêt. Cette personne affirme que l’une des trois adolescentes pourrait être la même personne que le compte myspace dark_place3.

Cette personne raconte qu’en 2005-2006 elle faisait activement partie d’une petite communauté de profils myspace de jeunes adolescents de Laval. Ces jeunes ne se connaissaient pas tous en personne, mais se reconnaissaient par des contacts communs et s’abonnaient les uns aux autres.

Elle se souvient qu’un compte en particulier l’avait intriguée pendant plusieurs mois en 2006. Cette personne révélait très peu d’informations sur elle, et ne mettait jamais de photos d’elle-même, contrairement à la majorité des autres adolescents.

Et surtout, les photos que dark_place3 publiait étaient très sombres, parfois morbides. “On ne savait pas pourquoi cette personne partageait cela, ni qui elle était, et cela rendait le compte plus attirant, mais effrayant à la fois”, nous a confié la personne.

Plusieurs raisons l’ont menée à penser qu’il s’agit d’une (ou serait-ce un compte collectif?) des personnes qui ont sévi dans le quartier Chomedey. Premièrement, le fait que dark_place3 était abonné majoritairement à des comptes du réseau de jeunes lavallois, surtout autour du quartier Chomedey. Deuxièmement, parce que le moment où le compte a été actif correspond avec les moments où les activités étranges se sont produites à Chomedey (de janvier à mars 2006). Enfin, parce que les thèmes des photos rappellent bizarrement l’ambiance des cartes de tarot et des lettres de menaces.

Le nom du compte même donne des indices : dark place 3. Un endroit sombre, plus 3. Comme le trio de jeunes filles ? Trois filles dans un endroit sombre ?

Est-ce que c’est un appel à l’aide? Ce compte myspace était-il un moyen pour elles de communiquer avec le monde, de dire comment elles se sentaient vraiment, au-delà de leurs gestes violents dans la réalité? Comme bien des jeunes, ont-elles cru à travers le web que quelqu’un chercherait à les joindre, à les rencontrer vraiment?

Nous avons évidemment voulu aller consulter le profil de dark_place3, mais évidemment le compte a été désactivé depuis. Par contre, nous avons réussi à récupérer le contenu de la page en cache, ce qui nous a permis d’avoir accès aux dernières photos qui avaient été publiées par le compte. Les voici. Aucune n’est accompagnée de commentaires.

S’agit-il vraiment du compte d’une des jeunes apprenties sorcières ? Rien ne permet de l’affirmer avec certitude. À vous d’en juger.